Motos et cyclos :

 

A.G.F.

André Leducq

Alcyon

 ALMA

Avol 

 

 Bernardet

 

Buydens

Cazenave

Cocymo

 

David (dossier)

France-Jet

Follis

GIMA

Gitane

Guiller Frères

Guiller S.A.

 René GUILLER

Juery

 

Hirondelle

Lapébie

Libéria

Lucer

L. Macquet

Mandille et Roux

Mercier

M.I.C.M.O. / Gitane

Mochet

New-Map

ONOTO

 Ravat

Scootavia

Simard

Sterva / Sterling

TAMOTO

Paul Vallée

 Wonder

Voiturettes :

Avolette Fragne Galy Inter
Mochet (dossier) Rolux Poirier (dossier) SOLYTO / New-Map
   

 

 

 


Voici une série de photos qui nous ont été envoyées par des membres du club, des amateurs de motos YDRAL, ou qui ont été récupérées sur l'ancien site du club YDRAL. Elles pourront aider lors de la restauration d'une machine pour laquelle la documentation est rare.

Voir aussi les dossier sur les parcs Libéria, Poirier et Mochet


 A.G.F.

 

 

 

Joël Gachedoit nous a envoyé ces photos d'un rare AGF à moteur YDRAL horizontal de 1957.

Un très beau modèle, en excelent état. La selle d'origine était bien rouge.

 

Un autre AGF à moteur Ydral horizontal, avant et pendant sa restauration par Joël Gachedoit :

1

2

3

AGF - reacteur 2.jpg

DSC01091 640px.jpg

DSC01870 640px.jpg

Un beau scooter AGF 125, celui d'Erick.

AGF type c128, de 1949. C'est le modèle de présérie avec les garde-boue en tôle, les jantes à 4 bâtons et le plancher en tôle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Presque le même.

 

Haut de page


Voici une série de photos qui nous ont été envoyées par des membres du club, des amateurs de motos YDRAL, ou qui ont été récupérées sur l'ancien site du club YDRAL. Elles pourront aider lors de la restauration d'une machine pour laquelle la documentation est rare.

Voir aussi les dossier sur les parcs Libéria, Poirier et Mochet


 Alcyon / Gentil

 

 

 

 

Une Gentil en cours de restauration :

Une rare Alcyon à moteur Ydral H :

 

 

 

Haut de page

 ALMA

Alma 1949-1959) est un producteur français. Il a fabriqué des motos, scooters et cyclomoteurs de 49 à 149 cm3, avec leurs propres moteurs ou des Ydral et Le Poulain (source : encyclopédie de la moto de Erwin Tragatsch).

 

 

ALMA TY 1948 L45 n594-1.JPG

ALMA TY 1948 L45 n594-2.JPG

Voici la ALMA TY, de 1948 avec un moteur Ydral L45 Nr594-1. Photos et infos de François Boulay : le numéro du moteur n'est pas frappé sur le dessus du moteur comme d'habitude, mais sur la fixation AV. J'ai du déposer le moteur du cadre pour le trouver ! Carbu Gurtner M18-D.

Un joli petit tricycle, acheté par Gilles VACASSY à Monteux en avril 2010. Il viendrait de la Drome et aurait autrefois appartenu à un tripier.

N° de moteur  13358 ; N° de cadre 202 ; Type TC 200 ou 206.

1

2

3

4

Alma triporteur (22).JPG

Alma triporteur (0).JPG

Alma triporteur (1).JPG

Alma triporteur (11).JPG

5

6

7

8

Alma triporteur (14).JPG

Alma triporteur (15).JPG

Alma triporteur (3).JPG

Alma triporteur (4).JPG

9

 

 

 

Alma triporteur (5).JPG

 

 

 

Haut de page

 André Leducq

André Leducq : une marque confidentielle que nous fait découvrir Eric Caudron. Fabriquées par Mercier-Ravat à Saint-Etienne, elles portaient le nom d'un courreur cycliste célèbre de l'époque, comme d'autres motos du même fabriquant, vendues sous les marques Antonin Magne, Lapébie, Louison Bobet.

Le modèle photographié ici est une des 16 construites. Elle a été offerte par André Leducq au concessionnaire de Anizy le Château (02), qui était un grand grand ami de balade en vélo et d'entrainement, et aussi concessionnaire Mercier.

On notera le compresseur du klaxon à air comprimé entraîné par la roue arrière. Le moteur est un Ydral L45, 125 cm3.

 

 

 

Haut de page

 Maurice Avol

 

 

Le scooter AVOL est l'œuvre de M. Maurice Avol, d'Orléans. Dès 1945, il travaille sur le scooter (presque en même temps que Brissonnet, Lanoy, Bernardet et AGF pour la France). Trois prototypes, un en tôle, un autre, inachevé, détruit dans l'incendie de l'atelier et celui-ci, seul survivant, tout en alu coulé. Construit en 1947, ce prototype en aluminium est motorisé par le bitube L45 de 128 cm3 (seul moteur vendu à M. Avol.).

 

Maurice Avol s'essaye aussi à l'avion, sans succès, à la trottinette pour la glace, puis à des jouets à caractère sportif.

 

Aujourd'hui ce scooter est dans une collection privée. Un article a ce sujet dans Scootitude magazine Nr5. Voir aussi le blog scoot'toujours.

 

 

Haut de page

 BERNARDET

Les beaux scooters Bernardet ont souvent été équipés de moteurs Ydral. Voir le site http://www.bernardet.com/, très complet, sur la marque.

Voici des scooters Bernardet, issus de la collection Christian Lucas, dont le site www.les-tontons-scooteurs.com vaut vraiment le détour. On y trouve entre autres choses des détails techniques sur plusieurs scooters, dont Bernardet.

Bernardet C Lucas 1.jpg

Bernardet C Lucas 2.jpg

Bernardet C Lucas 3.jpg

Bernardet C50 de 1950 équipé d'un 125cm3 Ydral.

  

Bernardet A48 de 1948 (coll. Jean-Do)vu au National Rally (Bubblecars et Scooters en Bourgogne) 2008.

 Bernardet Y52

 

Un autre Y52 à moteur Ydral 125 à double échappement (coll. Richard Monin) :

Restauration, ou plutôt reconstruction d'un scooter Bernardet C50 de 1951, par Gérard Huot-Marchand, en 2009 :

1

2

3

4

C50 avant 3.jpg

C50 avant 1.jpg

C50 avant 2.jpg

IMG_0005 640px.jpg

5

6

7

8

IMG_0003.jpg

IMG_0001.jpg

IMG_0004 640px.jpg

100_0199 640px.jpg

9

10

11

12

100_0198 640px.jpg

100_0200 640px.jpg

100_0202 640px.jpg

100_0203 640px.jpg

Un autre Bernardet, un Y52, remarquablement restauré par Daniel Thuard :

1

2

 

Y52 D.Thuard Nr0066 640px.jpg

Y52 D.Thuard Nr0067 640px.jpg

Haut de page

 BUYDENS

 Les motos Buydens ont été fabriquées en petite quantité en Belgique de 1950 à 1955. Moteurs YDRAL et Sachs. 

 

 

Buydens avec moteur Ydral L45 Nr1586, de 1952. Envoi de Kurt Leën, en Belgique. La restauration est en cours. 

 

 

 

 CAZENAVE

Cazenave a monté des moteurs Ultima et Ydral. Et sûrement d'autres, dans des cyclomoteurs en particulier.

 

 

 

 

 

 Au centre, entre un Bernardet et une AGF, une Super-Belina. Le nom de Super-Belina vient de ce que les Cazenave étaient fabriquées à Belin, en Gironde.

Voir le dossier consacré à Cazenave sur http://ultimalyon.jpcor.fr.

 

 

 

Haut de page

 LIBERIA

Pour les Libéria, voir aussi les dossiers qui leur sont dédiés : historique et parc des motos des membres du club.

 

aubier-dunne.jpg (42510 octets)

 

libe54b.jpg (12502 octets)

liberiay125.jpg (34827 octets) liberiabo2175.jpg (27026 octets)

Libéria des années 1930
Modèle avant guerre équipé d'un moteur Aubier-Dunne 100 cm3.

Libéria 125 de 1954
Première évolution de la Libéria avec moteur Ydral AJ55.

Libéria 125 type Y125 de 1956

Libéria 175 type Bol d'Or

liberiabol175.jpg (38560 octets) horizon125.jpg (30142 octets)  

Libéria 175 type Bol d'Or de 1957

Libéria 125 "horizontal" 1957 à 2 vitesses 

 

 

La LIBERIA Nr49

 

 

 

La Liberia Nr49 est la moto qui a gagné le Bol d'Or 1957, pilotée par Georges Agache et Gibert Guignabodet. On peut voir des images d'époque de cette moto à la page Archives. Voici d'autres photos, récentes. Elles ont été prises pendant le week-end du 20e anniversaire du club Ydral, à Rochetaillée sur Saône. Gilbert Gignabodet était présent. Georges Agache est décédé le 23 novembre 2004.

1

2, 3 : le carénage en aluminium, formé à la main par un tôlier-formeur de talent : "le père Magnol", comme l'appelait respectueusement Georges Agache. C'était un ancien de chez Kellner (Kellner carrossait entre autres les Hispano-Suiza. La classe au superlatif).

CIMG4127.jpg

CIMG4130.jpg

CIMG4125.jpg

4

5 : la culasse est une Maucourant ; c'est écrit dessus...

6 : deux freins simple came dans ce moyeu, commandés par un palonnier visible sur la photo 7.

CIMG4128.jpg

CIMG4129.jpg

CIMG4224.jpg

7

8 : les tubes d'aération du cylindre sont bien visibles ici.

9 : G. Gignabodet parle technique avec Pierre Astier

CIMG4225.jpg

CIMG4226.jpg

CIMG4126.jpg

Haut de page

 ONOTO

 

 

 

     

Deux belles ONOTO. La noire a son semi-carénage qui entoure le moteur. La suspension est coulissante. Envoi de Pierre Astier.

 

 

Haut de page

Fragne

 

 

 

 

Prototype à moteur AJ55 qui aurait roulé pour essais à Montlhéry. Construit à Eperney sur Loire (?). On n'en sait pas davantage. Cette voiture a été photographiée lors d'une manifestation d'anciennes. Peut-être qu'un internaute la reconnaîtra et nous en dira plus.

 

 

 

Haut de page

FRANCE-JET

 

 

 

 

Un des trois prototypes, avant restauration :

1

2

3

SA550328 cyf.jpg

SA550333 cyf.jpg

SA550334 cyf.jpg

Le deuxième des trois prototypes France-Jet :

 

 

 

 

 

Haut de page

 FOLLIS

 
follis4.jpg (34811 octets) follis175 avant.jpg (27203 octets) follis175 apres.jpg (24570 octets) follis 175 jpc.jpg (62646 octets)

Follis avec culasse Maucourant. (Collection  Daniel GIANELLA)

Follis 175 de 1954 (avant). Le moteur semble être un YDRAL L54, transition entre le L49 et le AJ 55 (modèle rare). Mais en fait, ce n'est pas d'origine. C'est une adaptation d'un cylindre de L49 sur un bas moteur de AJ55.

La même, après restauration. Le fonctionnement est irréprochable. La boîte de vitesses est douce et précise. Le réseau électrique, lui, a les défauts de son époque, avec un 12 Volts qui se promène entre 6 et 22 V selon les régimes. (collection JP Corbier)

follis175d.jpg (38478 octets) follis54a.jpg (32740 octets) fobeta.jpg (49524 octets)

Follis 175 Rallye de 1955

Follis 125 de 1954 (Collection Jean Michel NIEDERBERGER)

Follis 175 compétition client (à gauche, collection B. LEGRIS)

ydral 1 avant.jpg (53443 octets) ydral fantei 1.jpg (41674 octets) ydral amc fantei 2.jpg (43657 octets) ydral fantei 3.jpg (57633 octets)

Follis 125, avant et après restauration (collection G. Fanteï)

Follis 175 à moteur AMC  (collection G. F.)

Follis 175, avec fourche Earles, amortisseur à friction à l'arrière, et culasse Maucourant  (collection G. F.)

ydral fantei 5.jpg (41112 octets) ydral fantei 6.jpg (39675 octets)

 

Follis 125. La selle est d'origine  (collection G. F.)

 

ydral fantei 4.jpg (59119 octets) fourche earles.jpg (105805 octets) frein saperli.jpg (54589 octets) culasse maucourant.jpg (48953 octets)

Follis 175, avec fourche Earles, amortisseur à friction à l'arrière, et culasse Maucourant  (collection G. F.)

Détail de la fourche. Les amortisseurs pneumatiques ne sont pas d'époque

Le frein Saperli, d'époque.

La célèbre culasse Maucourant. Certains ont noté qu'elle est monté dans le mauvais sens. Mais il est impossible de la monter autrement : elle toucherait le cadre.

follis175r.jpg (31508 octets)

 

 

 

Follis 175 Rallye-1955

 

 Un gâteau d'anniversaire !

 

 

 Follis

 

 

Cette Follis 175 est en fin de restauration. Envoi de Cécile Pantale.

 

 

 

Follis de 1950, avec moteur AJ55 125, appartenant à Gérard Bégaud

 

 Une Follis 98, modèle SAFO, de 1952, à moteur Sachs. Elle appartient à Bernard Mercier, qui cherche désespérément des informations et de la documentation à son sujet.

 

 

 

Follis Ydral 125 de 1955. Collection Michaël Rivière.

 

 

 

Une belle Follis dans son jus, découverte à Lyon par Jean-Yves Siméand (décembre 2012) :

1 : la fourche de type Earles.

2

3 : la boîte à outils.

4 : la pédale de frein est réalisée avec une demie-fourche avant de vélo.

Follis Lyon 1850 800px.jpg

Follis Lyon 1851 800px.jpg

Follis Lyon 0619 800px.jpg

Follis Lyon 0623 800px.jpg

 

Superbe restauration d'une autre Follis, une 125 de 1955, par Jean-Yves Siméand (fin 2012) :

1 : avant

2 : après

3

4

FOLLIS.jpg

2DSC_0827.jpg

2DSC_0789.jpg

2DSC_0790.jpg

5

6

7

8

2DSC_0791.jpg

2DSC_0799.jpg

2DSC_0804.jpg

2DSC_0806.jpg

9

10

11

12

2DSC_0812.jpg

2DSC_0813.jpg

2DSC_0816.jpg

2DSC_0819.jpg

13

14

 

 

2DSC_0821.jpg

2DSC_0824.jpg

 

 

Une très belle restauration de Thierry Darroman : FOLLIS 125 de 1958.

1

2

3

4

Follis 125 1958 T Darroman 2 800px.JPG

Follis 125 1958 T Darroman 3 800px.JPG

Follis 125 1958 T Darroman 4 607px.jpeg

Follis 125 1958 T Darroman 5 607px.jpeg

5

6

7

 

Follis 125 1958 T Darroman 7 800px.JPG

Follis 125 1958 T Darroman 8 800px.JPG

Follis 125 1958 T Darroman 1 800px.jpg

La culasse est une Follis d'origine.

 

 

Janvier 2016

 

Encore une très belle restauration : FOLLIS 125 par André Gibelin.

Avril 2016

 

 

 

Haut de page

Follis et les karts

 

 

 

 

Ce kart Follis utilise le moteur H horizontal.

 

 

 

 

Haut de page

GIMA

Consacré aux motos GIMA, le site https://sites.google.com/site/lesmotosgima/ présente l'histoire de la marque, avec beaucoup d'informations et d'images.

gima1.jpg (31728 octets)

 

 

 

GIMA 125  1952

 

 

 

 

 

 

 

 GITANE

 

 

 

 

1 : avec moteur 125 L49

2

3

4 : avec moteur 125 AJ55

GITANE 2 600px.jpg

GITANE type GYL 02-1955 600px.jpg

GITANE type YL 02-1955 600px.jpg

Gitane.jpg

5

6

7 : modèle 125 (coll. Daniel Gianella)

 

gitane125.jpg

gitane175.jpg

gitana.jpg

 

 

 GUILLER Frères

GUILLER. A Fontenay Le Comte (Vendée). En 1954, se divise en GUILLER S.A. et René GUILLER.

   

Ci-dessous une superbe restauration de Yvon Le Dain. La couleur n'est sûrement pas conforme à l'origine, mais en l'absence d'information, elle a été peinte en gris. Le résultat est remarquable.

Guiller Frères 125 modèle G10 de 1950. Nr de chassis: 4339 050.
Moteur Ydral LD 45 Nr 4772, boîte 4 rapports Carburateur Amac 913. (collection Richard Brussatis). 

Haut de page

 RENE GUILLER

 

guiller.jpg (37308 octets)

Guiller 175 Sport -1957 Licence AGF. Il manque l'embout du pot d'échappement. Ce modèle est une AGF construite sous licence par GUILLER.

Une autre Guiller 175 Sport. (Envoi de J.M. Garçonnet.)

Une Guiller 125 à moteur 125, récupérée par Fabrice Gache.

 GUILLER S.A.

 

 

 

Trois machines photographiées par des membres du club

1 : 125 Ydral Sport

2

3

 

Guiller SA 125 Ydral sport 640px.jpg

Guiller SA 2 640px.jpg

guiller SA 3 472px.jpg

 

Une belle restauration, par Bernard Goupil

1

2

3

4

moto peintue 007.jpg

moto peintue 001.jpg

moto peintue 004.jpg

moto remontage 001.jpg

5

6

7

8

moto remontage 015.jpg

moto remontage 019.jpg

Moto terminée 018.jpg

Moto terminée 019.jpg

Une belle photo envoyée par Bernard Goupil, avec ces précisions : ma moto GUILLER est à droite de la photo (elle avait un an). La moto de gauche est celle de mon copain Claude, la même mais de couleur rouge. Malheureusement il l'a vendue. Nous sommes pris en photo sur le cicuit de Rouen-les Essarts.

Une autre Guiller SA remarquablement restaurée (collection Erick) :

 

 

 

Haut de page

 LUCER

 

 

Ces photos en noir et blanc nous ont été envoyées par Georges DEGROOTE, ancien PDG des Cycles LUCER puis des cycles ALCYON-LUCER, et ancien secrétaire général d'ABG-VAP. Les photos montrent deux machines neuves, probablement en sortie d'usine.

Lucer J-250cm3-Moteur Ydral

Une Lucer type J à moteur Ydral 250 cm3

Lucer K-175cm3-Moteur Ydral

Une Lucer type K à moteur Ydral 175 cm3

Haut de page

 L. MACQUET

 

 

Macquet DSCN7086 640px.jpg

Macquet DSCN7088 640px.jpg

Macquet DSCN7090 640px.jpg

Macquet DSCN7094 640px.jpg

Cette belle Macquet a été retrouvée par Roland de Brebisson. Elle date de 1951 à 1954, qui est en fait la période d'existence de la société Macquet.

Triporteurs

Il en a existé trois modèles. Un premier exemplaire se trouve chez un collectionneur. Il avait un moteur bitube et une roue avant de 550x85. Ci-dessous, les deux modèles suivants.

Deuxième modèle de triporteur Macquet, construit à Armantières, 1951-1952 (caisse sur chassis de scooter AGF). C'est le seul actuellement  recensé.

1

2

tri-macquet CYF 1 640px.jpg

tri-macquet CYF 2 640px.jpg

3

4

tri-macquet CYF 3 640px.jpg

tri-macquet CYF 4 640px.jpg

Troisième modèle, création de Louis Macquet. 125 Ydral bitube refroidi par air forcé ; 1953-1954, le seul actuellement recensé aussi.

Haut de page

MERCIER

 

 

Cette belle couleur jaune n'est absolument pas d'origine. 

  

 

Haut de page

MOCHET

 

 

Mochet 175 de Georges Agache en 1958. Partie cycle Mochet, roues de 19 et moteur spécial trial de Georges Agache dont la préparation est décrite dans Moto-Revue n°1420.

 

Haut de page

RAVAT

 

 

Modèle de 1958 à moteur Ydral (Coll. Raymond LEMOINE)

 

Haut de page

LAPÉBIE

 

 

Un beau modèle E2 de 1957, avec son moteur Ydral 125.

Images à venir...

 

Haut de page

SIMARD

 

 

Une belle restauration, due à Jean-Do.

 

 

1953. Simard-LSL, type LSL3, 125 ydral bitube sans ventilation.Production maxi de 25 scooters (25 moteurs commandés à l'usine). Trois survivants en 125 AMC 4T recensés à ce jour, et 1 seul modèle en 125 ydral.

Haut de page

Juery

 

 

 

Triporteur Charles Juery de 1954, avec un moteur Ydral 125 cm3 monotube.

 

Haut de page

 MANDILLE ET ROUX

 

 

Cette très belle Mandille et Roux nous a été envoyée par Thierry Chauffourier. Il s'agit d'une Y4, équipée d'un moteur AJ55 (125cm3). On la voit ici avant et après restauration.

Scooter Mandille et Roux

Scooter Mandille et Roux

Scooter Mandille et Roux

Scooter Mandille et Roux

Scooter Mandille et Roux

 

Ce scooter Mandille et Roux de 1956 est dans un excellent jus. Il appartient à la collection de Philippe Caute.

P1010459 640px.jpg

P1010461 640px.jpg

P1010464 640px.jpg

 

Un très beau Mandille et Roux Y4 de 1950. La machine fonctionne parfaitement et a déjà fait plus de 800 km. Le numéro de moteur frappé est "Y4  842" en gros, suivi de "3789" en plus petit. Un autre moteur identique au précédent porte le Nr 2784, mais sans la frappe Y4 suivie d'un numéro.Collection Alain Tozzo.

 

 

 

Une M & R Y4, avec moteur bitube, de 1950 appartenant à Denis Jessin.

 

 

 

 

 

 

 HIRONDELLE / MANUFRANCE

Manufrance fabriquait des tas de choses, dont des accessoires pour les cycles. Témoin cette sonnette de vélo.

 

 

 

Une Hirondelle de Manufrance, type 94, de 1958, à moteur YDRAL.

Une Hirondelle 175 dans son jus. Photos envoyées par Gilles Vacassy.

1

2

3

4

5

Logo Hirondelle 175 Gilles VACASSY 1.JPG

Logo Hirondelle 175 Gilles VACASSY 2.JPG

Hirondelle 175 Gilles VACASSY 1.JPG

Hirondelle 175 Gilles VACASSY 3.JPG

Hirondelle 175 Gilles VACASSY 2.JPG

Deux Hirondelle de la collection Roger Houze. La première a été restaurée, l'autre non.

1

2

3

Hirondelle de R.Houze1.jpg

Hirondelle de R.Houze 2.jpg

Hirondelle de R.Houze.jpg

 

 

 

 

 MANURHIN

 

 

 

 

 

 

Un scooter Manurhin comme neuf, de Michel Boudinhon.

 

 

 

 TAMOTO

 

 

 

 

 

 

 Clic = plus grand

Un très bel exemplaire d'un scooter TAMOTO, de 1950, avec son moteur YDRAL. On peut voir sur ces photos que l'échappement bitube est dirigé vers l'arrière, le silencieux étant dissimulé derrière la carrosserie (collection Philippe Caute).

Le personnage donne l'échelle de l'engin.

 

 

 

 Haut de page

 PAUL VALLEE

 

Presque la même, avec son moteur bitube et sa suspension arrière cantilever.

Paul_Vallee_M5551.jpg (74032 octets)

 

Une Paul Vallée type M5551 avec un YDRAL 175 (collection Maurice Garnier). Il ne lui manque que les deux sacoches latérales.

 

DSC_9227.JPG

DSC_9228.JPG

DSC_9229.JPG

DSC_9230.JPG

DSC_9241.JPG

Envoi de P. Saidane, de Belgique. Il s'agit d'un Paul Vallée à moteur Ydral L49 175 cm3.

 

Voici une Paul Vallée que Patrice Coudray a mis deux ans à restaurer. Le résultat fait plaisir à voir.

 

 

Paul Vallee 1 640px.jpg

Paul Vallee 2 640px.jpg

 

 

 

Haut de page

 NEW-MAP

     

 

La 125 New-Map de Thierry Prunier

New-Map LK 127à moteur YDRAL bitube de 1956, avant restauration. Collection Michaël Rivière.

 

Claude Galophe, du club Ydral, avec sa très performante 175 New-Map, au sommet du Mont-Ventoux (nov. 2006).

 

 

Modèle LK 140 (ou 180)

 

Très belle restauration pour cette New-Map 125 de 1955 (coll. Raymond Rouchon).

 

 

 

Haut de page

 

 COCYMO

     

Photo d'époque

Cette Cocymo a été vue à Roquebrune Cap Martin lors d'un rassemblement annuel.  

 

 

 

 

Haut de page

 

 SCOOTAVIA

Les tout premiers scooters Scootavia ont été montés avec un 125 Ydral, vite remplacé par un 175 AMC 4 temps (celui de la photo). Nous en connaissons un, chez Vittorio Tessera, dans son musée. Que le premier qui s'y rend nous ramène plusieurs vues ! Merci.

Un Scootavia série 1, à moteur AMC 175 cm3, de 1952 (coll. Jean-Do) :

 

 

 

 

 

 

Haut de page

 Sterling / Sterva

 

Photos fournies par Laurent Cauret

 

 

 

 

Haut de page

 WONDER

 

Une Wonder-Ydral, fabriquée par Mercier-Ravat à Saint-Etienne.

 

 

 

 

Haut de page

AVOLETTE

 

Photo de Pierre Astier. Le moteur de cette Avolette est un Ydral.

Une autre Avolette, au Breuil (71, France) en 2006. Collection Gilles D. Photo JP Corbier.

 

 

 

Haut de page

 ROLUX

 

 

 

 

 

 

Une voiturette Rolux à moteur YDRAL, appartenant à M. Rastouin, de Marseille

Une très jolie Rolux. C'est vraiment la voiture de Mickey...

 

 

La Rolux de Daniel Jonet

Celle de Gérard Huot-Marchand

 

 

 

Haut de page

 SOLYTO

Cette marque lyonnaise a utilisé des moteurs Ultima, Ydral et SOTECMA. Un dossier sur les voiturettes Solyto peut être consulté sur le site
 http://ultimalyon.jpcor.fr

 

 

L'auteur du site dans le Solyto de Jean-Do.

 

 

solyto gilles deloge.jpg (38472 octets)

Le SOLYTO de Gilles Deloge en virage serré.

Le Solyto de Jean-Do, restauré à la perfection par Didier Digoix. Il a un moteur Sotecma. La décoration est évidemment due à Jean-Do.

Une fausse photo ancienne : le livreur de pinard, par Jean-Do.

 

Haut de page

 GALY

 Pas de photo pour l'instant.

 

Haut de page

 INTER

 

 

Un Inter avant restauration.

 

Haut de page